• GRAND GRAND MERCI

    UN GRAND GRAND MERCI à vous

    Anikenitet, Dametatale, Florence, Gisèle43, Niunia18, Simone, Steffy, PILOO, Lilou, Dododhalatte, Valerie44, AnnieNigon, PASSION33, Virginie ,Marion , Laurianne, Monique, Maryvonne, Dominique, Christiane ......

    Tous les messages que j'ai reçus sur ce blog et en privé m'ont aidée à passer un cap très difficile et celà me touche infiniment . chaque jour vous m'avez soutenue, merci merci. des mails, des messages, des appels telephoniques, merci merci.

    Ma mère est une personne à fort caractere malgrè ses 93 ans. Elle a toujours refusé toute aide exterieure. Sauf les repas que je lui portais, les courses que je faisais et l'administratif que je gerais depuis peu. Bien sur il y avait de plus en plus de manques, mais toujours elle opposait un NON à l'aide. Et puis , à la suite du déces d'un proche, elle a perdu pied brutalement .Impossible de la laisser seule, il lui fallait une présence 24/24 ...Une obsession, un enfer, elle voulait vivre chez moi.(je suis fille unique).. 60 appels par jour...je l'ai retrouvée la nuit dans les rues à la recherche d'un taxi... déchéance... paroles cruelles... Il a fallu  tout supporter. Son médecin ne l'a pas aidée dans cette detresse.

    J'ai réussi , suite à une chute, à la faire hospitaliser. Des medicaments bien choisis ont calmé ses angoisses et ses obsessions. Puis elle est partie officiellement en convalescence, officieusement en attente d'une place en maison médicalisée. Des journées de fou, des documents, des dossiers, des photocopies, des trajets...à n'en plus dormir la nuit, à en oublier de manger.... et le miracle !!!! quelqu'un qui me connait a ouvert une porte....et ma mère a obtenu une jolie chambre dans une tres agréable maison à 10 km de chez moi.... ouf , quel soulagement dans cette immense fatigue....

    Et là on passe à une autre sensation. Meme si nos rapports ont toujours etes un peu compliqués, entrer chez elle, fouiller, trier, défaire l'ordre établi... c'est dur. Emporter quelque meubles, marquer des vetements, et laisser l'appartement en demi mort... c'est dur

    et savoir que jamais ne viendra le geste tant attendu qu' offre la tendresse maternelle

    Alors pendant ce trouble, pas moyen de se concentrer sur la dentelle ou les petites croix...pas le temps non plus. Plus de visite sur les blogs... Et j'ai laissé en "stand by " mes engagements... promis, je me repose un peu et je reviens vous remercier mieux que celà

                                          merci !

    GRAND GRAND MERCI

     

     

    Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Juin 2015 à 08:39

    je suis de tout coeur avec toi .....tu as fait au mieux pour qu'elle soit bien dans son nouveau cadre de vie ....

    prends soin de toi

    bisous

    2
    Vendredi 5 Juin 2015 à 09:29

    De tout coeur avec toi. Pas facile de faire pour le mieux avec des parents vieillissants, je suis sûre que tu as fait tout ce que tu as pu, la roue de la vie ne tourne que dans un sens...

    3
    Vendredi 5 Juin 2015 à 11:42
    Niunia18

    Repose toi bien de ces évènements très difficiles à gérer, physiquement et psychologiquement, c'est très douloureux de voir ses proches changés, les relations s'étioler. Prends bien soin de toi. Bisous. A bientôt.

    4
    giselle43
    Vendredi 5 Juin 2015 à 11:45

    Que la vie est dure parfois, c'est super si tu as pu trouver une place car de plus en plus on ne pourra ni être malade, ni devenir vieux !!!!! Pour vider les placards, il faut fermer les yeux et ne pas faire de sentiments, sinon on n'y arrive pas ..... tous les jours je me dis :"je ne garde pas ça" pour que mes enfants n'est pas à choisir et zut !!! mes placards sont toujours pleins. Je te fais de gros bisous et te souhaite bon courage...... il y aura un arc en ciel un jour, bises

    5
    Vendredi 5 Juin 2015 à 13:25

    c'est une dure épreuve à traverser! prends soin de toi, pense à toi!

    je t'embrasse du fond du coeur!

    florence

    6
    Vendredi 5 Juin 2015 à 18:00

    'est un moment difficile à gérer...J'ai connu ça ! Mais elle est bien mieux et en sécurité....De plus tu n'es pas bien loin...Surtout ne culpabilise pas !!!!!! Je sais de quoi je parle

    Je t'embrasse, bon courage !

    7
    Vendredi 5 Juin 2015 à 18:04

    Tu vis des moments difficiles Cocomil, mais tu vois, tu n' es pas seule et beaucoup pensent à toi et leurs pensées te soutiennent.Tu es courageuse, et tu vas traverser ça. Il arrive malheureusement dans la vie où tout à coup, nos parents deviennent fragiles ou s' en vont très rapidement. Nous sommes tous voués à ça et c' est pourquoi nous pouvons nous comprendre et nous soutenir dans ces moments-là.Je t' embrasse et j' espère te revoir bientôt avec une sérénité retrouvée.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Vendredi 5 Juin 2015 à 18:05

    je suis desolée pour vous deux.


    frifricreations.

    9
    Samedi 6 Juin 2015 à 05:03

    urage Corinne, c'est vrai que ce sont des moments difficiles, mais on est là aussi (en tout cas moi) dans les mauvais moments pour t'encourager. Je ne savais pas ce que tu traversais.
    Je t'embrasse et t'envoie pleins de bonne ondes, et je te mets dans mes prières.
    Gros bisous

     

    10
    Samedi 6 Juin 2015 à 07:39

    Courage, courage mais ouf que tu sois un peu plus tranquille

    Bizzz

    11
    Samedi 6 Juin 2015 à 16:46

    Courage dans cette épreuve ... tu en as fait beaucoup ... maintenant il te faut te reposer et prendre soin de toi !

    De gros bisous et de douces pensées !

    12
    Samedi 6 Juin 2015 à 18:54

    tu as quand même de la chance qu'elle soit encore avec toi ....contente de te relire bizzz

    13
    Samedi 6 Juin 2015 à 23:26

    C'est très dur ce que tu vis, 

    Il y a des groupes d'aide pour ceux que l'on appelle les aidants. Il y a des "cafés des aidants" dans plusieurs villes; il faut y aller, parce qu'on a aussi besoin d'aide et de parler de ces difficultés.

    14
    Mardi 9 Juin 2015 à 01:22

    Pas facile d'être le seul enfant pour gérer quand tout part à volo... Je suis fille unique aussi et je sais que je serai là jusqu'au bout pour mes parents... je le suis déjà d'ailleurs, car des soucis de santé sont bien présents, je comprends tout à fait ta position... Mais tu es une belle personne, adorable et forte, pleine d'humour, reviens nous vite en pleine forme, j'espère que tu vas être plus apaisée maintenant que ta maman a un nouveau chez elle ^^

    plein de bisous ma Coco

     

    15
    Mardi 9 Juin 2015 à 08:59

    Est-ce un hasard si j'ai eu envie de cliquer sur ton nom dans mes blogs-amis? est-ce un hasard si aujourd'hui il fallait que je parle de mon père? est-ce un hasard si nous nous sommes arrêtées sur nos pages?

    Malgré tous tes problèmes , les atteintes de toutes sortes,à tes sentiments , tu viens prendre le temps de nous dire....
    Tu veux nous remercier? mais de quoi, "Pauvrette"??? nous sommes juste des amies et c'est notre rôle de te soutenir par quelques mots et quelques sourires...
    Tiens!  aujourd'hui, je t'offre un câlin et une chanson douce... tu vas voir... le temps (encore lui,) va t'aider à respirer d'une autre manière...
    Rien de plus salvateur qu'un grand bol d'air dans ton jardin, une pause pour écouter le vent et des oiseaux pour te chanter la vie.... et si tu as besoin.....(coucou!!!)
    et des bisous, plein de bisous....yes

     

    16
    Mercredi 10 Juin 2015 à 05:53

    Qu'il semble dur ce moment où l'on devient le parent de ses parents. Une période que je crains .. d'avance.

    Te reposer .. un peu ... oui et surtout, laisser s'envoler les noires pensées pour intégrer ce nouveau quotidien.

    Gros bisous

    17
    Mercredi 10 Juin 2015 à 13:41

    prends soin de toa ma Coco, tu le mérite.

    ta maman a un joli chez elle ou elle doit bien se sentir 

    bisous bisous

    18
    piloo
    Samedi 13 Juin 2015 à 09:41

    chuis là Trésor si tu as besoin !

    19
    marie
    Mercredi 1er Juillet 2015 à 14:19

    Bonjour,


    je passe par hasard et je lis ce récit qui me parle, moi aussi fille unique d'une mère de 89 ans qui refuse mon aide et ne manifeste aucun sentiment agréable envers moi ... je sais combien  ce sentiment est difficile !!! j 'imagine mon futur lorsque je traverserai le même périple ... courage et penser un peu à soi car qui s'occupera de nous ?


    belle journée

    20
    Dimanche 2 Août 2015 à 09:15
    Zabcreative

    Aïe ! il y a des raisons diverses de s'éloigner des blogs. Je vois que ton quotidien n'a pas été de tout repos ! Je souhaite que tu retrouves un peu de sérénité. La preuve, tu es passée me faire une gentille visite, et je t'en remercie !

    Bienvenue au club des 60 ans, j'ai lu le message plus haut ! A bientôt Coco ! Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :